Comment bien nourrir son chien ?

Bien qu’il existe de nombreuses publicités sur les aliments pour chiens, cela nous porte souvent à croire que les chiens sont devenus des omnivores, avec de plus en plus de fruits, de légumes et d’amidons (sucres composés dans les céréales et les féculents), or le chien est carnivore. Par conséquent, si vous souhaitez bien le nourrir et lui apporter les aliments les plus bénéfiques pour sa santé, vous devez vous souvenir de certaines connaissances et faits de base sur sa physiologie digestive.

Comment bien nourrir son chien naturellement ?

Afin de maintenir la santé et une vitalité vigoureuse, les chiens doivent suivre leur régime naturel pour manger des aliments riches en protéines et en viande de haute qualité. Bien nourrir son chien c’est de lui donner de la viande crue et fraîche tous les jours.

Pour les chiots en croissance, augmentez leur ration à 50%, mélangez avec 25% de riz, 10% de légumes et 10% de nutriments essentiels (pour cela, un tiers de l’huile végétale doit être mélangé, trois points de l’huile mélangée) levure de bière et un tiers des vitamines et minéraux). Comptez 4 repas par jour jusqu’à l’âge de 3 mois, puis calculez 3 repas (jusqu’à 6 mois), et calculez 2 repas entre 6 mois et un an. Après un an, un repas peut suffire. De plus, la proportion de viande chez les chiens adultes est tombée à 35%, dont 25% de légumes, 30% de céréales et 10% de nutriments ont chuté.

Cependant, nous savons à quel point ce processus peut être compliqué à mettre en place, que ce soit pour des raisons de coût, d’approvisionnement ou de protection. Cependant, soyez assuré que vous pouvez toujours produire de la nourriture sèche de haute qualité (nourriture pour chiens) et que vous pouvez maintenir la vitalité et la santé des chiots jusqu’à la vieillesse. Surtout l’utilisation d’ingrédients de haute qualité et d’aliments riches en protéines animales, et le processus de fabrication alimentaire le plus respectueux, comme la cuisson à basse température est importante.

Nourriture industrielle pour votre chien

Si vous pensez que nourrir un chien, c’est de lui donner des accompagnements de légumes écrasés, alors vous vous trompez ! Ses besoins sont très différents des nôtres.

Bien sûr, selon la taille du chien, ses besoins ne seront pas les mêmes. Son âge, son état physique, son style de vie et son état de santé le distingue par rapport à leur nourriture. Si vous prenez de la nourriture industrielle haut de gamme comme recommandé par votre vétérinaire, il n’y a pas de supplément car elle peut fournir à votre chien tout ce dont il a besoin. De plus, il est toujours nécessaire d’ajouter un supplément de vitamines et de minéraux qui est conçu pour les chiens traditionnellement nourris (disponible chez les vétérinaires et les pharmacies), mais pour compenser les lacunes. Enfin, que vous soyez cuisinier ou non, mettez toujours son repas dans un bol propre et mettez de l’eau fraîche à volonté.

C’est de loin la solution la plus fiable – tout est fourni dans le bon dosage – et la plus pratique, surtout si vous choisissez des croquettes, facile à transporter et moins cher que les patés. Une fois que vous avez trouvé la gamme qui vous convient, ne la modifiez pas. Les chiens ne se lasseront jamais de manger les mêmes choses tout le temps. Ses réserves d’enzymes digestives lui permettent de faire face. Si vous ajoutez de nouveaux aliments, ce ne sera pas le cas (vous risquez de provoquer des diarrhées). De plus, il ne tolère pas certains aliments tels que les crucifères, les haricots, les pommes de terre, le pain et le chocolat qui lui sont toxiques. Si vous le bourrez de bonbons, soyez prudent, il finira par devenir obèse et risquerait le diabète.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench