Quelle est l’importance de la formation et des équipements dans la prévention des risques pour le travailleur isolé ?

Il est question de travail isolé lorsque l’accomplissement d’une tâche donnée requiert que les travailleurs se retrouvent hors de la vue et hors de portée de voix pendant toute la durée du travail. Le risque majeur consiste donc en l’impossibilité pour le travailleur de le signaler et de se faire éventuellement aider en cas de malaises ou d’accidents divers. Des mesures préventives, ainsi que des équipements spécifiques peuvent participer à réduire ou à prévenir efficacement les risques relatifs au travail isolé. Cet article fait le tour de la question des mesures à mettre en œuvre pour une prévention optimale.

Les risques

Le travail isolé peut comporter des risques intrinsèques qui touchent à la nature même du travail concerné. Ils peuvent être de nature psychologique, touchant à la dimension médicale et à la santé du travailleur dans le cadre de l’exercice de son travail, ou encore à des risques de blessures physiques en raison de l’environnement ou de violences externes diverses.

La formation : un premier pas vers une protection efficace du travailleur

En matière de réglementation notamment, une démarche de prévention repose sur la bonne formation des travailleurs et de leurs employeurs, et sur une bonne circulation des informations. Des mesures élaborées avec le concours des travailleurs, des entreprises et de l’organisation du travail doivent être pensées et mises en œuvre pour faciliter le déclenchement d’alertes perceptibles, et l’organisation des secours en cas de problèmes. Il faut noter que pour se protéger adéquatement qu’il est important pour le travailleur de prendre conscience de l’existence d’un potentiel danger. L’importance de la formation du travailleur est donc une évidence qui ne devrait pas être prise à la légère.

Une sécurité renforcée grâce à l’utilisation d’équipements de protection

De nombreuses entreprises privées proposent aussi des solutions efficaces et fiables, à l’instar de celles que vous pouvez consulter sur https://dati-plus.com/. Ces équipements de protection découlent de progrès technologiques importants et fonctionnent en association avec des balises de géolocalisation intégrées. Des capteurs très sensibles permettent à ce type d’appareils de détecter des chutes, ou encore de signaler une immobilité prolongée du travailleur.

Les obligations des employeurs

L’entreprise ou l’employeur a le devoir de réaliser une analyse pointue des conditions de travail des employés, afin d’identifier les cas présentant des risques, puis de prendre les mesures qui s’imposent pour leur prévention. C’est à l’employeur qu’il incombe de mettre en œuvre ces mesures, mais surtout de repérer les conditions qui définissent un travail isolé. Le problème majeur dans la prévention des risques est en effet relatif au fait que les situations dangereuses sont très souvent mal évaluées.
Qu’il s’agisse d’un isolement temporaire du travailleur pendant un laps de temps jugé court, ou encore d’un isolement permanent pendant toute une journée, les risques encourus sont à considérer avec le plus grand sérieux. Le travail isolé reste en effet dangereux par le simple fait de l’isolement qu’il entraîne, et ceci, indifféremment de la durée.
Une prévention efficace devra inclure des mesures globales liées à l’organisation du travail. Penser à réduire au maximum et dans la mesure du possible la durée des isolements peut ainsi être salutaire. Comme mentionné plus haut, former les agents qui interviennent sur le terrain est également un point des plus importants. 

Exemple de cas à surveiller

S’il revient à l’employeur de s’assurer que les dispositifs d’alarme pour travailleur isolé (DATI) qui sont mis à sa disposition de ses salariés sont suffisants dans le respect de la réglementation, ces derniers doivent faire particulièrement attention dans certains cas. Les nouveaux travailleurs qui manquent de connaissances sur l’environnement de travail ou encore d’informations, les travailleurs affectés à des postes isolés, le personnel exposé à des risques divers, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench