Les salaires proposés quand on sort d’une école de commerce ?

Continuer ses études supérieures dans une Grande École de Commerce est-il rentable ? Différents cabinets d’études et médias se penchent sur la question et constatent que la réponse est positive.

Les salaires des jeunes diplômés sortant des écoles de commerce figurent parmi les meilleurs. Leurs niveaux de rémunération sont excellents.

Un premier salaire de 41 000 euros en moyen (avec prime)

Les Grandes Écoles représentent l’assurance d’un salaire élevé. Privilégiez ces écoles si vous voulez percevoir un salaire élevé plus tard tout en bénéficiant de meilleure formation.

Sur le marché français, ces jeunes diplômés ont le meilleur taux d’insertion dans le monde professionnel. 95 % d’entre eux trouvent du premier travail seulement quatre mois après la remise de leur diplôme, tandis que 65 % travaillent pour la première fois avant d’avoir reçu leurs diplômes.

Après les études de commerce, définir un salaire moyen est compliqué. Cependant, les classements disponibles en ligne peuvent vous donner une idée. D’après la Conférence des grandes écoles, les jeunes diplômés sortants de ces établissements perçoivent 35 000 € hors prime par an.

Si nous prenons en compte le prime, leur gain culmine jusqu’à 41 000 € par an. C’est le salaire d’un commercial qui vient de recevoir son diplôme d’une grande école de commerce.

Même s’il existe des disparités au niveau des salaires selon les écoles, les étudiants fraîchement diplômés issus de grandes écoles de commerce n’ont rien à se plaindre.

Salaire 30 mois après la remise de diplôme

Techniquement, les jeunes diplômés titulaires d’un Bac+5 peuvent revendiquer un salaire élevé vu l’ampleur des formations qu’ils ont suivies. Toutefois, ce sont toujours ceux qui sortent des Grandes Écoles de Commerce qui obtiennent les meilleurs salaires.

En moyenne, ils perçoivent dans les 48 148 € par an. Par rapport à la vie de l’ensemble de la population française qui gagne 34 615 € de salaire brut tous les ans, cette rémunération est plutôt confortable.

L’évolution de carrière des étudiants diplômés des business school se fait rapidement par rapport à celle de la moyenne nationale. Seulement 30 mois après avoir reçu leurs diplômes, ces jeunes actifs voient une évolution rapide au niveau de leur salaire.

Même si deux personnes sont toutes les deux diplômées d’une école de commerce, leur salaire n’est pas forcément identique. Elles vont être payées selon leur secteur d’activité respective et le type de poste qu’elles occupent.

Voici quelques secteurs d’activité qui sont les mieux payés annuellement en 2020 :

  • commerciaux dans les banques (jusqu’à 70 000 €) ;
  • commerciaux dans l’immobilier (jusqu’à 60 000 €) ;
  • commerce grand compte, négociateur (jusqu’à 65 000 €) ;
  • management commercial (jusqu’à 57 500 €) ;
  • pharmacie (jusqu’à 54 400 €).

Les salaires ci dessus sont exprimés en Brut, utilisez l’outil brut en net pour faire la conversion facilement.

Le classement des écoles influe-t-il sur le salaire des jeunes diplômés ?

Après l’obtention du diplôme, tous les jeunes diplômés peuvent choisir de lancer leur vie professionnelle au sein d’une entreprise de grande envergure. Ils pourront ainsi constater un écart considérable au niveau de leur salaire suivant le classement de l’école de commerce qu’ils ont fréquentée.

La plupart des écoles de commerce qui sont membres de la Conférence des Grandes Écoles sont mieux considérées par les recruteurs. Après plusieurs années d’expérience, l’école d’où un salarié sort ne sera plus un facteur déterminant.

Dans les PME, les recruteurs étudient la situation de chaque candidat cas par cas. Il n’y a donc pas de grille salariale. Comme dans tout secteur, les éléments déterminants pour négocier un salaire restent les premières années d’expérience professionnelle et la spécialisation de l’étudiant.

Comparés à ceux des étudiants issus des écoles de renom, les salaires des étudiants qui sortent des écoles moins réputées sont moins élevés.

Des secteurs d’activités variés

En étant titulaire d’un diplôme d’une école de commerce, les jeunes peuvent occuper divers postes dans beaucoup de domaines, à savoir le marketing, les ressources humaines, la finance, l’audit, le conseil, les banques et assurances, la comptabilité, la gestion et la communication ou le droit.

Les voies qui s’ouvrent aux étudiants diplômés de ces établissements sont tellement nombreuses. Les jeunes diplômés trouvent un travail seulement six mois après la fin de leurs études. Beaucoup sont ceux qui signent un CDI quelque temps après être diplômés.

Les professions dans le secteur du commerce sont abondantes, tout comme les perspectives d’évolution. En constituant leurs armes pendant quelques années et en enrichissant leurs expériences professionnelles, ils ont la possibilité de gravir les échelons afin d’atteindre des postes encore plus élevés, notamment ceux du cadre commercial, chef de projet ou directeur de secteur.

De nombreux diplômés d’écoles de commerce exercent leurs métiers dans les sociétés de conseil. La finance, le commerce et l’informatique figurent parmi ces sociétés. Il y en a ceux qui choisissent le domaine de la banque-assurance. Les activités informatiques ont aussi commencé à recruter des diplômés sortant des écoles de commerce.

Malheureusement, l’égalité des sexes n’est pas de mise. Les hommes sont priorisés dans les secteurs importants, tandis que les femmes ne représentent qu’une petite partie de ces nouveaux recrutés dans la banque-assurance par exemple. Néanmoins, le domaine du commerce est plus féminisé.

Si le monde du commerce vous attire, lancez-vous dans une formation spécialisée dans ce domaine. Prêtes à séduire des profils compétents, les entreprises n’hésitent pas à utiliser tous les moyens pour les enthousiasmer.

Les écoles de commerce forment aussi des experts opérationnels qui peuvent évoluer dans de postes plus importants. Même si ces postes demandent plus de responsabilités, les salaires perçus en valent la peine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench