Comment financer la reprise de ses études ?

Publié par yasmine le

 

Changer de métier ou tout simplement acquérir de nouvelles compétences, chacun est libre de reprendre ses études à n’importe quel âge de la vie. Cependant cette démarche a souvent un coût important. Quelles sont les aides et les possibilités existantes pour financer ses études ?

 

Compte personnel de formation

La formation personnelle est accessible à l’ensemble des salariés tout au long de leur carrière, c’est même un droit. Le compte personnel de formation ou CPF (qui a remplacé le Droit individuel de formation) permet d’utiliser des heures accumulées sur un compte individuel tout au long de sa vie active afin d’accéder à des formations professionnelles sur des thématiques diverses et variées. Lorsque le salarié change d’entreprise ou perd son emploi, son compte individuel subsiste, il peut donc utiliser ses heures acquises à tout moment.

 

Congé individuel de formation

Le Congé individuel de formation ou CIF permet aux salariés de s’absenter de leur poste pour une reprise d’études par exemple. Ce congé peut être à temps partiel ou complet. Pendant ses absences de poste liées à sa formation, le salarié est rémunéré et le temps passé en formation est considéré comme du temps de travail où les primes et les congés payés doivent être payés. L’ensemble de la couverture sociale est maintenue.

 

Validation des acquis et de l’expérience

La validation des acquis et de l’expérience ou VAE est possible à tous les âges, il suffit juste de justifier d’une expérience d’au moins 3 ans dans le domaine de compétences que l’on souhaite valider. La VAE permet de valider par un diplôme ou une certification, une expérience professionnelle salariée, indépendante ou bénévole et cela à moindre coût.

 

Pôle emploi et sa région

Dans son projet de reprise d’études, la personne en situation de demandeur d’emploi a toutes les raisons de se renseigner auprès de son Conseiller pour qu’il la guide dans sa recherche definancements. En effet, il existe plusieurs dispositifs mis en place par la Région, le Département, les collectivités territoriales ou Pôle Emploi pour aider à la reprise études. Ainsi, selon certains critères, lui seront accordées des aides pour rejoindre à nouveau les bancs de l’école.

 

Bourses sur critères sociaux

Suivant certains critères, toute personne de moins de 28 ans peut faire une demande de bourse sur critères sociaux pour l’aider à financer ses études. Seront étudiées les revenus des parents, le nombre d’enfants et l’éloignement du lieu d’études.

 

Fonds National d’Aide d’Urgence

Pour les personnes de plus de 28 ans et de moins de 35 ans (sauf handicap reconnu), il est possible de faire appel au Fonds National d’Aide d’Urgence afin de se faire verser une aide pour reprise études. La demande se fait auprès du CROUS.

Salariés, indépendants, demandeurs d’emploi, jeune ou plus âgé, il existe de multiples dispositifs pour reprendre ses études et financer ce projet. Afin d’en connaitre les différentes modalités et critères d’admission, il est fortement conseiller de se tourner vers les organismes concernés afin d’être guidé au mieux dans ce changement de vie important.

Catégories : Reprendre ses études

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *