Huit conseils pour reprendre ses études

Publié par yasmine le

Huit conseils pour reprendre ses études

Reprendre ses études n’est pas une décision à prendre à la légère. Pour donner un nouveau cap à votre carrière professionnelle ou tout simplement pour retrouver le goût d’apprendre, il est conseillé de préparer au mieux ce retour à vos chères études afin d’éviter le burnout scolaire ! Voici quelques conseils avant d’effectuer votre rentrée des classes.

1/Se poser les bonnes questions

Reprendre le chemin de l’école, voilà une décision courageuse. Néanmoins, avant de se lancer dans votre parcours estudiantin, il est important de se poser les bonnes questions et de mettre noir sur blanc les objectifs d’un tel choix : Quelle filière ? Quelle formation ? Quels seront les débouchés d’emploi de la filière que vous avez choisi d’entamer ? Quelles seront les conséquences de votre nouvel emploi du temps par rapport à votre vie personnelle et familiale ? Autant d’interrogations capitales auxquelles il faut répondre avant de franchir le pas.

2/Votre âge, un allié de plus

Que vous repreniez le chemin des cours à 30, 40, 50 ou à plus de 60 ans, vous devrez faire face à des avis pessimistes. Un conseil, faites-vous confiance ! Votre expérience de la vie constitue un atout majeur dans votre projet. Si votre projet de reprendre les cours est inscrit dans le marbre, appuyez-vous sur sur vos acquis personnels et professionnels.

3/Du pain sur la planche

Organisation ! Voilà le maître-mot à avoir en tête et à mettre en place tout au long de votre cursus. Que ce soit des cours à distance, des cours du soir ou dans un amphi, il va vous falloir établir un emploi du temps millimétré en fonction de vos recherches, de vos lectures et de vos examens. Sans compter votre vie personnelle (boulot, vie de famille), le temps risque fort de vous manquer. Il est donc nécessaire de s’astreindre à un planning de travail quotidien selon vos contraintes journalières. Votre objectif doit rester un projet positif et non devenir un boulet ou une prise de tête. Mettez en place chaque jour des séances de travail (cours le matin et révisions le soir par exemple). Autre conseil, essayez de rentrer en contact avec des personnes qui se sont lancés dans le même projet, histoire de glaner quelques tuyaux ici et là.

4/Un pour tous et tous pour un !

Si votre retour sur le chemin de l’école reste un projet personnel, il est primordial de pouvoir compter sur le soutien de votre entourage. Votre conjoint(e) se doit de vous accompagner dans votre projet ne serait-ce qu’en vous soutenant lors des baisses de moral ou au moment de passer les examens. L’appui des enfants est également important ; il est judicieux de leur expliquer les raisons de votre projet afin qu’ils comprennent vos périodes un peu moins présentes à leurs côtés. Faites de votre entourage un fan club inconditionnel !

5/Prévenir votre hiérarchie

Faites attention à ce que la reprise de vos études n’ait pas de conséquences négatives sur vos responsabilités familiales et professionnelles. C’est pourquoi, si seulement bien sûr vous conjuguez vos cours avec une activité salariée, il est positif de recevoir le soutien de votre hiérarchie (via la DRH ou la direction). Ce soutien peut s’illustrer par une lettre officielle de votre employeur dans laquelle il exprime ses encouragements à votre décision d’entamer une formation. Du coup, il sera plus à même d’appréhender d’éventuels coups de mou dans votre activité.

6/Privilégiez le travail collectif

Tout au long de votre cursus, il ne sera pas toujours facile de se motiver chaque jour et garder la pêche au moment de réviser. C’est pourquoi il semble plus qu’intéressant de privilégier le travail collectif en vous rapprochant de personnes dans la même situation que vous ou d’étudiants suivant le même cursus. Ainsi, solidarité, motivation et partage des connaissances vous permettront de tenir le coup lors de vos baisses de régime. Évitez d’être seul(e) et de vous isoler sur votre bureau ou dans votre chambre. Essayez de monter des groupes de travail pour vos exercices et autres devoirs corrigés.

7/C’est bon pour le moral

Vous n’êtes pas un super-héros ! Forcément il vous arrivera de connaître des baisses de moral et une perte de motivation face à vos devoirs ou devant l’arrivée des examens. Pas de panique ! Accrochez-vous à votre projet et rappelez-vous le pourquoi de ce retour à l’école ? Projetez-vous alors avec cette formation ou cet examen en poche. Imaginez les belles conséquences (professionnelles, familiales ou financières) que votre pourrait procurer. Accordez-vous également des jours off où vous n’ouvrirez ni cahiers ni bouquins. La culture de l’esprit passe aussi par de belles respirations.

8/Que la force soit avec vous !

Cartable en mains et trousse bien rangée, vous voilà fin prêt à reprendre le chemin de l’école. Un chemin certes sinueux et semé d’embûches (baisse de moral, charge de travail) mais au bout dites-vous qu’une nouvelle carrière vous attend, que vous pourrez prendre le virage souhaité et accéder à des chemins personnels et professionnels plus lumineux.

Catégories : Reprendre ses études

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *